Inscription Gratuite

Inscription


Connexion



Conseils pour peindre à l'huile

Dimanche 28 Septembre 2008 à 00h00 Diffuser vos news gratuitement

Voici quelques conseils pratiques et très concrets pour apprendre à peindre à l'huile, ou en tout cas pour commencer.

Avant toute chose il vous faut de la peinture bien sur... Si vous le pouvez, achetez de la peinture à l'huile fine à extra fine. Vous devez aussi acquérir des pinceaux, un support pour tenir la peinture, un chiffon pour essuyer (un torchon de cuisine fait très bien l'affaire), du médium pour liquéfier la peinture, ainsi que du white-spirit et du savon, pour nettoyer les pinceaux. Sans oublier, une palette pour faire les mélanges (pour ma part j'utilise une assiette en plastic), l'incontournable chevalet (il en existe de petits qui ne sont pas très couteux), et pour finir, un siège, un tabouret ou chaise selon votre convenance. Et plus que tout, il faudra vous armer de patience et d'une bonne dose de motivation!

La principale caractéristique de la peinture à l'huile est son séchage lent, ce qui permet des modelés et des travaux étalés dans le temps.

Soyez vigilants, certaines couleurs ne sont pas ce qu'elle sont, ex: le "rouge primaire" est en fait un rose et non pas un vermillon. Le jaune primaire est le jaune citron. Le bleu cyan est souvent du bleu de céruléum ou de Prusse. A ces trois couleurs primaires, on ajoutera en général un noir (d'ivoire), un blanc (de titane) qui permettront des nuances et des dégradés infinis.

La brosse permet de faire pénétrer la couleur dans la toile ou de déposer celle-ci par touches nerveuses. Le pinceau, plus doux, permet de ne pas déranger les sous-couches, d'effectuer des travaux plus transparents et plus diffus comme un glacis. Il vous faut un large assortiment de pinceaux et de brosses dans des tailles variées. Un ou deux petits pinceaux, les "trois poils" sont suffisants pour les détails. Pensez aussi à vous munir d'un pinceau petit gris, d'un pinceau éventail, et de quelques cotons tiges (qui pourront servir...). Si vous le désirez vous pouvez également peindre avec une éponge (elle permet des motifs et des reliefs très intéressants).

Vous pourrez utiliser différents types de matériaux comme support. Que ce soit la classique toile, les cartons toilés, les blocs de papier pour l'huile, le bois, ou pourquoi pas la pierre ou encore le plastique. La peinture à l'huile a l'avantage d'adhérer pratiquement à toutes les surfaces, contrairement à la peinture acrylique qui est plus limitée dans le domaine.

La peinture à l'huile se travaille de la même façon que les autres peintures, en plus elle permet de travailler dans la durée. Comme elle met longtemps à sécher, on peut effectuer des modelés délicats, que l'on peux difficilement faire avec l'acrylique. L'huile possède un fort pouvoir couvrant, on peux la travailler directement en pâte, ou la diluer pour travailler en transparence. Pour peindre à l'huile il faut peindre gras sur maigre. Ce qui veux dire que l'on doit peindre avec une peinture de plus en plus riche en gras, donc en huile.

Sachez que les couleurs sont changeantes à la lumière et que vous n'obtiendrez pas les mêmes résultats, si vous peignez avec de la lumière artificielle ou si vous peignez à la lumière du jour.

Avant de vous lancer directement sur un support définitif, faites des essais sur du papier pour vous familiariser avec la matière et avec ses possibilités.

Et surtout faites vous plaisir, c'est un des éléments essentiel à la réussite d'une bonne peinture.

Lue : fois - Publiée par Teori

Partagez vos idées !

C'est quoi ce site ? Mon profil
Vous devez être connecté !

Cliquez n'importe où pour revenir !
Passez une petite-annonce gratuitement ! Rhetork, concepteur de projets humains