Inscription Gratuite

Inscription


Connexion



Comment chanter juste

Chanter juste ou chanter faux

Arrivés à cette partie, il s'agit de déterminer réellement vos objectifs. Variété ? Opéra ? Hardcore ? Rap ? Il est évident que
chaque style à son propre parcours théorique et pratique. Le travail est la clef mais si l'on ne connait pas la porte,...
Où va-t-on ?

Dans cette partie, nous aborderons la justesse et la manière. Si vous voulez vous perfectionner dans un style, soyez patient ! Vous apprendrez bientôt tout cela ! Cette partie a tout de même son importance, je vous conseille de la lire. Dans la
partie suivante, nous nous spécialiserons dans un style de chant.

Chanter faux

Alors alors ! Chanter faux ? C'est la première chose à percevoir. Avant de savoir chanter juste, il faut déjà reconnaître lorsque l'on chante faux. Et chanter faux c'est quoi ? C'est émettre des sons dissonants, peu harmonieux et désagréables pour nos oreilles.


Alors avant de se lancer dans la chansonnette, essayons de trouver les différents facteurs qui poussent à la fausse note.

- Morphologie : une morphologie vocale défavorisée de nature, comme des cordes vocales trop courtes ou trop longues, un larynx mal positionné, c'est pas cool mais c'est pas la fin du monde non plus. A tout problème, une solution. Le potentiel de départ que chaque individu possède est une valeur propre à chacun. Vous devez faire de votre voix un instrument pour vos idées créatrices ou bien pour interpréter peu importe de quoi la nature vous a doté.
- Technique : un simple manque de technique vocale est c'est le larsen vocal, enfin c'est pour rigoler quoi ! Disons que dans la plupart des cas, c'est le manque de technique qui conduit à l'imprévisible fausse note. Apprendre l'anglais ne fais pas de vous un anglais ! Apprendre à toucher le bout de votre nez avec votre langue ne fait de vous un héros ! En gros, apprendre ce n'est pas perdre sa personnalité. La technique est une base ! Connaitre les bases, c'est pouvoir se permettre de faire autrement.
- Mémoire : la difficulté à mémoriser une musique est source d'erreur fréquente pour les chanteurs débutants. La mémoire, contrairement aux souvenirs, est l'outil qui peut rassurer le chanteur, sous réserve qu'elle ne lui joue pas des tours. Retenir une mélodie (souvenir) est tout de même différent de retenir les mots (mémoire). En effet, chanter en toute confiance rend le travail plus aisé. Celui qui sait n'a plus peur ! Si vous n'avez plus à réfléchir aux mots, vous pouvez consacrer plus de votre cerveau à vous concentrer sur votre chant.
- Oreille : certains entendent faux donc chantent faux. Très difficile mais cela existe. Entendre et reproduire ce que l'on entend. Celui qui entend faux, chante faux, mais il ne le sait pas puisqu'il chante juste... ce qu'il a entendu. Pas facile tout ça.
- Trac : Ah voilà le boute-en-train de cette partie. Le ventre noué, la gorge sèche, la voix qui tremble, les mains moites, le son se bloque... et pire encore pour certains, je vous laisse imaginer. Plus aucune maitrise des émotions, et ça part en vrille !!! Maîtriser une ligne mélodique, des paroles, un rythme, une mesure et tout cela devant un public n’est pas spécialement évident.


Si vous voulez apprendre à chanter, il ne devrait pas y avoir de problème. Vous pouvez continuer votre lecture. Par contre, chanter juste ! Wouhou ! Je vais pas pouvoir écouter si vous chantez juste ou faux ! Nous allons tout de même essayer quelques trucs afin que vous puissiez déterminer les raisons pour lesquelles, éventuellement bien entendu, vous chanteriez faux et les corriger. Et puis si vous avez l'oreille musicale, nous essaierons
quand même ces quelques trucs pour être bien sûr.

Enfin, nous verrons ça à la fin de cette partie.

Posture du chanteur

Tout bon chanteur doit avoir une posture adéquate qui lui permettra de bien projeter les sons en évitant de comprimer son larynx. L'important est de se tenir bien droit.

Levez vos bras dans les airs comme pour s'étirer puis redescendez-les en gardant le corps bien droit. Imaginer que votre tête soit tirée vers le haut.

Respiration : La respiration est la base du chant. Avec une bonne respiration vous interprèterez avec aisance n'importe quelle chanson. Le concept est simple : Avaler le plus d'air possible, et savoir le rejeter.
Un petit exercice :

- Expirez tout l'air contenu dans vos poumons.
- Inspirez en sentant votre ventre et votre torse s'élargirent en accueillant l'air.
- Puis expirez de nouveau en faisant des ssss jusqu'à ce que vous manquiez d'air.
- Et bien sûr soyez constant.

Pour réussir parfaitement cet exercice et améliorer son chant, vous devez vous servir d'un appui dans le haut du ventre grâce aux abdominaux. Cet appui doit vous servir pour chanter. Les meilleurs moyens de repérer cet appui, est de rire. Tout bêtement ! Comme quoi le rire ..! Le petit pincement que vous pouvez ressentir dans votre ventre lorsque vous riez et celui que vous devrez exploiter. Vous avez surement déjà vu quelques chanteurs ou chanteuses lors de leurs exercices, poser leur main sur leur ventre, comme s'ils étaient intimement impliqués dans ce qu'ils interprétaient... bon je voudrais pas casser le mythe, mais y'a de fortes chances qu'ils cherchent leur appui ventral. Enfin ce que j'en dis...

Manières de chanter

Les sons aigus sont appelés voix de tête tandis que les sons graves sont nommés la voix de poitrine.

Voix de tête :
On parle de voix de tête si le son résonne dans votre tête et bien qu'il ne vienne pas de votre gorge, il est tout à fait maitrisable. Le son est projeté, sans que votre gorge soit serré, ou plutôt votre larynx. Chanter en voix de tête, c'est chanter sans retenue. Pour mieux comprendre rien de tel qu'un petit exercice : gardez la bouche fermée et faites Hum !!, ou bien Hi hi hi !!, ou Hou hou !!, vous sentez ? Les aigües vibrent dans votre tête.

Voix de poitrine :
Vous l'avez compris, une voix de poitrine vient de la poitrine ! Et c'est carrément l'inverse d'une voix de tête, cette fois-ci c'est les graves qui vont vibrer. Et comme vous et moi, nous aimons les expériences, c'est le moment de tester. Dites : Aaaaaah !! Et écoutez la vibration des sons lorsque vous frappez quelques petits coups sur votre poitrine.

Voix de gorge :

Apprenez à bien articuler, n'hésitez pas à vous entrainer en faisant quelques exercices de dictions. Par exemple, répétez rapidement, plusieurs fois, en faisant les liaisons et en articulant exagérément : "Le gros grains rares glisse grave"
ou "Je veux et j’exige".

Faut-il s'échauffer ?

Pourquoi pas, effectivement ! Vous pouvez faire des vocalises comme on dit. Apprenez à vocaliser pour échauffer vos muscles phonatoires. Le principe des vocalises c'est de faire des gammes successives, en prononçant des voyelles. Tout en variant le rythme, et en naviguant entre les aigües et les graves.

Vocalises : Attardons-nous un peu sur ce sujet.

Faire des vocalises simples. Par exemple, dites : Aaahhh! Puis montez la d'un cran, puis d'un autre. Ensuite redescendez direct de deux crans. Faites cela quelques fois, puis par la suite, faites cet enchainement avec des sons plus graves et plus aigus... N'oubliez pas de lier les notes entre elles. Si vous êtes à l'aise, n'hésitez pas à augmenter le niveau, en chantant des syllabes tels que MI, LA, etc... et en les alternant.

Pour augmenter votre habileté à naviguer entre et sur les notes, et pourquoi pas augmenter votre rapidité vocale. Accélérez vos vocalises et alternez les sons très graves et très aigus. Dans beaucoup d'école, les professeurs de chants utilisent le piano pour aider les chanteurs à pratiquer les vocalises. Ils imitent simplement le son des notes effectuées par le professeur sur son piano.

N'oubliez pas de vous servir de votre appui !

Apprivoiser le trac

L'excès de trac peut gâcher votre prestation, et aussi expérimentés qu'ils soient, même chez les plus grands, le trac attaque !

Pour éviter d'être confronté à ce genre de situation voici quelques trucs trouvés par-ci par-là :

- Dès l'aurore, se lever du bon pied et être bien relax. On se détend ! Une bonne douche, un bon repas, un peu de sport, tranquille !!! On repose sa voix, on évite de trop pratiquer la journée !
- Répétez dans votre tête chaque partie, visualisez l'ensemble ! Voyez tel que vous voudriez le faire ! Une bonne préparation est de bien visualiser ce que l'on s'apprête à faire !
- Avant d'arriver sur la scène, détendez-vous en prenant de longues respirations ! De toute façon, vous avez bien repéré les mots clefs pour calmer son stress avant de chanter ! Détente, préparation et respiration !

Bon, là vous me dites, moi j'ai le trac même quand je suis tout seul ! Comme s'il y avait quelqu'un qui m'écoutait quand même ! Moi, Je dit lol ! Autant certains chanteraient aisément sous leur douche, même si c'est plus faux que jamais, autant il est vrai que d'autres ne parviennent même pas à faire ça isolés de tout public.

Moi ? Le trac ? Pff ..!

Tout d'abord, le Piège ! La majorité d'entre nous a pour habitude d'accélérer le mouvement afin de gérer les causes de l'angoisse, ainsi né le trac. Ne nous précipitons pas vers l'effondrement assuré. Prenons notre temps pour comprendre notre environnement. Analysons la situation de façon sereine.

Ensuite, le Remède ! Je maitrise mon environnement - Je respire profondément - Je visualise ce que je ferai - Je pense donc je suis - J'suis Relax !

Bilan : Comment chanter juste

Vous l'avez compris chanter juste, c'est surtout une question de calme et de préparation. Ca n'est pas du tout un don ou quelque chose qu'on a ou qu'on a pas. Vous pouvez chanter juste, mais pour cela il faut déjà commencer par croire en vous.

- Pour chanter juste, il faut savoir ce qu'est chanter faux.
- L'appui que vous ressentez dans le ventre lorsque vous riez est celui que vous exploiterez dans le chant.
- Une posture droite, c'est pas mal. Essayez d'être calme et de bien respirer et articuler.
- Une bonne préparation est de bien visualiser ce que l'on s'apprête à faire.

Essayez les quelques exercices vocales énumérés dans ce chapitre. N'hésitez à vous arrêtez là pour aujourd'hui et revenez demain, le site sera encore là. Le chapitre suivant abordera le chant par rapport aux styles, afin de vous rassurer et de vous montrer que tout est simple sur Kas...

Ratio : 3.2/5 (282 votes)

Catégorie : Musique chant - Lu : fois - Publié par Teorem

Partagez vos idées !

C'est quoi ce site ? Mon profil
Vous devez être connecté !

Cliquez n'importe où pour revenir !
Passez une petite-annonce gratuitement ! Rhetork, concepteur de projets humains